Les données médicales

  Selon une étude menée par le Dr Ienca en 2020, 95% des patients du programme Allurion, maintiennent leur perte de poids à 1 an. Le ballon Allurion et son programme de prise en charge est donc un procédé mini invasif et temporaire, mais les changements d’habitude du patient durant le programme sont destinés à maintenir la perte de poids à plus long terme.

Prescriptions médicamenteuses

Un traitement anti sécrétoire à dose pleine est indiqué au début, puis souvent poursuivi à demi-dose. Le recours aux antispasmodiques et aux antiémétiques permet de passer le cap initial des nausées, vomissements et douleurs abdominales qui sont transitoires et habituelles. Le contrôle de la kaliémie (dosage sanguin du potassium) est prescrit et doit être répété si les vomissements persistent.

Examen de routine

Une consultation mensuelle est nécessaire pour s'assurer du bon déroulement de la démarche de perte de poids. 
L'échographie permet, de façon simple et non invasive, de vérifier la bonne position du ballon.

Ballon-gastrique_après_SG.jpg

Aspect échographique du ballon qui apparaît en noir et qui mesure 10 centimètres dans son grand axe